Concours et
promotions

Ce qui se trame dans les coulisses

Ce qui se trame dans les coulisses

Depuis près de deux ans, j’occupe le poste de commis à l’accueil, mais plus particulièrement, je suis assigné aux loges des artistes dans plusieurs lieux de spectacles offerts par Culture Trois-Rivières, dont la Salle J.-Antonio Thompson et le Théâtre du Cégep de Trois-Rivières. En quoi consiste cette tâche ? Bien évidemment, avant chacun des spectacles présentés dans nos salles, les différents artistes vont fournir à la salle de spectacle ce qu’on appelle un Devis technique. Dans ce document, on retrouve les différentes demandes et exigences des artistes, tant aux niveaux techniques liés au son, à l’éclairage et aux décors, mais aussi en ce qui a trait à la préparation de leur loge !

 

Il arrive parfois que l’on retrouve des exigences dignes de mention ! Sans divulguer le nom des différents artistes, certains font des demandes loufoques pour se divertir. Il m’est déjà arrivé lors d’une représentation théâtrale de devoir trouver et exposer des photographies de chiens de prairies dans les différentes pièces des loges ! Et ce n’est pas tout, puisque cette même production avait une demande particulière en ce qui a trait à la musique jouée dans les loges, soit uniquement des chansons du répertoire musical de Mario Pelchat ! Sous le couvert de blagues, certains humoristes peuvent aussi demander une figurine LEGO, une brosse à dent, ou bien un timbre. Bien qu’absurde et amusant, ce type de requêtes demeurent relativement rares. À la fin des spectacles, bien que les loges soient en début de soirée un espace de repos pour les différents artistes, celles-ci dès la fin du spectacle se transforment en espace de festivités. En ce sens, bon nombre d’humoristes, comédiens et chanteurs vont socialiser tout en mangeant et en buvant dans les loges.

 

C’est dans cette optique que j’entre en scène en tant que commis à l’accueil responsable des loges. Notre tâche est simple, nous devons s’assurer de respecter, dans la limite du possible, les différentes exigences des artistes. Je dis bien dans la limite du possible, puisque parfois, Culture Trois-Rivières a la chance d’offrir à sa clientèle des spectacles d’artistes provenant de l’extérieur du Canada. En outre, il arrive que certains produits demandés ne soient pas disponibles sur les tablettes des commerçants trifluviens, tels que certains types d’alcool qui ne sont pas tenus en SAQ. Par conséquent, nous devons nous adapter aux différentes exigences des artistes.

 

De manière générale, les demandes alimentaires demeurent très similaires chez la majorité des artistes. On y retrouve des sandwichs, des fruits ainsi que des crudités. Outre ces exigences standards, on doit s’assurer que les artistes aient les breuvages nécessaires tout au long de la soirée, tant de l’eau, des boissons gazeuses, que des boissons alcoolisées pour agrémenter leur séjour parmi nous. Certains artistes vont préférer un repas gastronomique, c’est pourquoi il n’est pas rare que le commis responsable des loges agisse en tant qu’intermédiaire entre les artistes et le restaurateur. À Culture Trois-Rivières, nous encourageons l’économie locale en faisant affaire notamment avec de nombreux commerçants et restaurateurs locaux.

 

Il est primordial de voir au confort de l’artiste tout au long de la soirée. Il n’est pas rare de rencontrer les artistes avant ainsi qu’après le spectacle afin de s’assurer qu’ils apprécient leur expérience au sein de notre organisation. Dans le cas d’artistes internationaux, leurs exigences divergent quelque peu des standards québécois, puisqu’il est coutume, du moins selon mon expérience, que le commis aux loges doit accompagner les artistes tout au long de la journée afin de répondre aux maintes demandes, telles que s’assurer de la présence de boissons et de nourritures, faire du lavage et parfois même, aller porter certains membres de l’équipe technique à l’hôtel.

 

Nous essayons parfois d’adapter les loges, surtout lorsqu’il s’agit d’artistes s’étant produits à de nombreuses reprises dans nos salles. Avec le temps, nous sommes à l’écoute de nos artistes et donc connaissons leur goûts. Par exemple, lorsqu’un humoriste parle de nourriture qu’il affectionne particulièrement lors d’un spectacle, il n’est pas rare que nous les intégrions dans ses loges. Ou encore, certains artistes ont des modes alimentaires spécifiques, dont des allergies, du diabète ou simplement qu’ils adhèrent au végétarisme ou au véganisme.

 

En somme, la tâche de commis à l’accueil responsable des loges est une expérience qui permet de belles rencontres, mais aussi de voir l’envers du décor des arts de la scène.

 

27 août 2020

Gabriel Senneville
Arts de la scène

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour connaître les nouveautés en primeur, profiter d’offres exclusives et bénéficier d’une foule de rabais.

Fermer

Achat
en ligne *

prix régulier **

39.50 $

acheter un billet

* Des frais Ovation peuvent s'appliquer sur les achats en ligne.
** À moins d'avis contraire, tous les prix sont indiqués avant les taxes.
En poursuivant votre achat vers notre plateforme transactionnelle, vous reconnaissez et acceptez nos conditions d'utilisation ainsi que notre politique de confidentialité.

Prix membre Accès Plus**

10% : $
15% : $
20% : $

acheter un billet

par téléphone

819 380-9797
ou
1 866 416-9797