COVID-19: Pour toute question concernant le passeport vaccinal, nos spectacles, nos activités et nos expositions, il est possible de consulter la foire aux questions (F.A.Q.) en cliquant ici.

Concours et
promotions

Le remède culturel de Diane : La musique, tout le temps, partout.

Le remède culturel de Diane : La musique, tout le temps, partout.

« La musique c’est la vie et il n’y a pas de vie sans musique », s’exclame Diane Cyr lorsqu’on lui demande de décrire son remède culturel.
Chez Culture Trois-Rivières, Diane Cyr est connue comme étant une fidèle cliente passionnée des arts de la scène. Elle assiste à environ 90 spectacles par année, à Trois-Rivières et ailleurs au Québec. D’ailleurs, en raison des reports liés à la COVID-19, Diane compte une quarantaine de spectacles pour lesquels elle avait des billets qui sont en suspens.
Son intérêt pour la musique est né de sa mère, qui lui faisait écouter des chansons françaises et américaines. « Il y avait toujours la radio qui jouait dans la maison », se souvient-elle. Aujourd’hui, bien que Diane apprécie la musique de plusieurs époques et genres, c’est celle des années 60 et 70 qui la rejoint particulièrement. « À mon avis, c’est l’époque la plus prolifique de la musique, tant québécoise qu’internationale. »

 

Diane considère que la musique a plusieurs effets positifs sur elle, comme entre autres l’aider à relaxer et à se concentrer. Son remède culturel est omniprésent dans sa vie; la preuve, chaque soir, elle s’endort au son de la musique et chaque matin, c’est aussi ce qui la réveille. « C’est paradoxal, car ça m’endort, mais du moment que la musique part le matin, ça me réveille. Pendant que j’écoute la musique, je ne jongle pas avec d’autre chose », dit-elle.

Bien connue de l’équipe de Culture Trois-Rivières, Diane est aussi familière avec plusieurs artistes qu’elle affectionne et qu’elle a vu en spectacle de nombreuses fois. Elle a en effet voyagé à travers le Québec et même au Nouveau-Brunswick avec une amie pour suivre des artistes tels que Tocadéo, Guylaine Tanguay, Michel Louvain et Christian Marc Gendron.
« Depuis le temps qu’on voit des shows et qu’on voit des artistes à répétitions, on développe des liens avec ces gens-là. Ça devient des amis, on se connaît presque intimement, donc quand on se voit, on a toujours plein de choses à se dire. »
Les artistes qu’elle va voir en spectacle à répétition vont même jusqu’à lui demander parfois conseil quant à des choix de numéros et de chansons. « En tant que spectatrice et fan, on ne se gêne pas pour faire des commentaires qui se veulent constructifs, explique-t-elle. Il y a des échanges qui se créent. »

En attendant de pouvoir recommencer à assister à des spectacles en personne, Diane se tourne vers des productions présentées virtuellement. Le contact qu’apportent les arts vivants lui manque, mais elle trouve tout de même important de continuer d’encourager l’industrie en ces temps difficiles.

« Bien sûr, ce n’est pas pareil comme un spectacle en salle, mais c’est le pain et le beurre des artistes. Il faudrait que les gens les encouragent encore plus, car il ne faut pas oublier qu’en arrière de ça, il y a toute une équipe de techniciens de son, d’éclairage. Ça en fait du monde qui gravitent autour d’un petit mot qui s’appelle « culture ». »

18 janvier 2021

Laurence Chartrand
Contenu exclusif
Remède Culturel

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour connaître les nouveautés en primeur, profiter d’offres exclusives et bénéficier d’une foule de rabais.

Fermer

Achat
en ligne *

prix régulier **

39.50 $

acheter un billet

* Des frais Ovation peuvent s'appliquer sur les achats en ligne.
** À moins d'avis contraire, tous les prix sont indiqués avant les taxes.
En poursuivant votre achat vers notre plateforme transactionnelle, vous reconnaissez et acceptez nos conditions d'utilisation ainsi que notre politique de confidentialité.

Prix membre Accès Plus**

10% : $
15% : $
20% : $

acheter un billet

par téléphone

819 380-9797
ou
1 866 416-9797